Signature de la nouvelle charte – Science Ouverte

Le phénomène des revues prédatrices ne cesse de progresser. Il nuit à la crédibilité de la production scientifique et contrevient aux bonnes pratiques en matière de communication et de diffusion des connaissances.

Le débat est aujourd’hui extrêmement vif car les éditeurs à frais de publication (APC) peu élevés et/ou dont le peer-reviewing est moins rigoureux que chez les grands éditeurs ne sont pas nécessairement tous « prédateurs ».  Dans le même temps et pour reprendre les mots d’Alain Schuhl (Directeur Général Délégué à la Science, CNRS), nous sommes « au bord du gouffre » concernant le payement des frais de publication (APC). Ce modèle économique devient difficilement soutenable pour l’université. En ce qui concerne le pilotage, il devient stratégique de suivre les dépenses d’APC.

L’université Sorbonne Paris Nord accompagne aussi le développement de l’initiative Software Heritage (archive de logiciels en open source).

La nouvelle charte Science Ouverte de notre université et le séminaire du 25 avril prochain apporteront des réponses et susciteront le débat.

Nous vous attendons nombreux.ses

Programme

Inscriptions et informations à l’adresse boualem@univ-paris13.fr

Date

25 Avr 2024

Heure

13h30 - 16h00

Lieu

BU Edgar Morin
Campus de Villetaneuse

Organisateur

Dir. de la Recherche
Retour en haut